Petit voyage à Nasu

Artbiotop

Je découvre pour la première fois la région montagneuse de Nasu, à seulement une heure de shinkansen de Tokyo! Premier arrêt : Artbiotop ; un hotel avec diverses activités,

dont le mot d’ordre est « stay simple, live organic ». J’ai de la chance, nous sommes

en plein « koio » ( changements de couleurs en automne).

Je fabrique même un objet en verre dans l’atelier conçu pour le grand public.

C’est à la fois ludique, pas trop difficile et vous repartez avec votre oeuvre!

Après un superbe déjeuner très sain au Nikki Club, élégant complexe attenant à Artbiotop, avec des légumes croquants et plein de goût, en particulier les tomates, une belle promenade en vélo! La région se prête à cela. Bernard Hinault, 5 fois champion du Tour

de France, est lui aussi venu dans ce coin ! Il a séjourné dans le même ryokan que moi…

le superbe Sansuikaku. ( voir suite)

Petit Voyage à Nasu 2

Sansuikaku

Je découvre avec un énorme plaisir ma chambre avec le bain sur la terrasse !

Un vrai petit paradis…Le propriétaire du Ryokan Sansuikaku , Monsieur Kataoka,

choisit lui-même avec beaucoup de goût, tous les meubles et objets, qui sont un beau mélange de diverses provenances.

Notre dîner est un festin. En particlier, les champignons, la viande, de qualité extraordinaire, et la présentation de chaque plat, toujours élégante et raffinée.

L’excellent saké est servi dans des petits verres. Et nous finissons la soirée

au Champagne dans le bar lounge de l’annexe, en faisant connaissance

avec Monsieur Suzuki, un véritable fan de vélo, tellement content de me parler

de Hinault et du Tour de Nasu.

Malheureusement, j’ai très peu de temps pour mon moment préféré, le bain

dans le onsen. C’est tellement relaxant…surtout sur sa propre terrasse.

Petit Voyage à Nasu 3

Onsenjinja ( http://nasu-yuzen.jp) A Nasu Yumoto, un peu plus haut dans la montagne, se trouve le sanctuaire, que l’on surnomme sanctuaire de onsen, car on y voit l’origine des sources chaudes. D’ailleurs, l’odeur d’oeuf pourri est très forte, à cause du soufre. Le temple vend des « mamoris » spéciaux vélo.

On marche jusqu’à la fameuse pierre (http://livedoor.blogimg.jp/keinosora/imgs/b/2/b297923a.jpg) « Sessho iwa »avec la légende du renard à 9 queues et on découvre un paysage extraordinaire avec des dizaines de petites sculptures au bonnet rouge.

Ensuite promenade dans la montagne avec les ours qui malheureusement ne sont pas venus,car nous avons fait trop de bruit (gong spécial) http://www.nasuheiseinomori.go.jp/ avec au loin la cascade de Komadome. Après un petit lunch de spécialités locales

et un cheese cake fait à partir du délicieux lait de Nasu ( http://cheesegarden.jp ) , retour vers Tokyo!

Featured Posts
Archive